Archives pour la catégorie Ficelles

L’inventivité n’est jamais prise en défaut

L’inventivité n’est jamais prise en défaut. Le répétitif est présent, certes, uniquement pour assurer ces repères indispensables aux petits et relancer les mécanismes du comique. L’armoire à surprises ne cesse d’ouvrir des portes ou des tiroirs où se passe un événement neuf, où des personnages différents surgissent. Leur langage est à cent mille lieues des criailleries devenues le lot habituel des voix caquetant dans les dessins animés commerciaux.

Michel VOITURIER

Ces Ficelles se révèlent drôlement attachantes

On est captivé, amusé, surpris. Voici un cirque avec ses acrobates, des cordes qui dansent, des ficelles qui font peur, d’autres qui jouent les souffre-douleur. Dans une mise en scène toute en fluidité de Véronique Dumont, les deux comédiens manipulateurs font feu de tout bois avec une inventivité jamais prise en défaut. Théâtre d’objet, poésie visuelle, humour décalé: ces Ficelles se révèlent drôlement attachantes.

Le Soir